VR ARLES FESTIVAL annonce une édition exceptionnelle à Paris, les 8 et 9 février 2019,
accueillie par Leonard:Paris

Communiqué de Presse
La réalité virtuelle, déjà bien implantée dans le secteur du jeu vidéo, est aussi régulièrement exploitée par des réalisateurs de cinéma, créateurs et artistes du monde entier. Chaque année depuis 2016, cette riche diversité est mise à l’honneur par le VR Arles Festival, l’événement artistique dédié à la réalité virtuelle, qui présente au public une sélection internationale d’œuvres originales et marquantes au sein de quatre programmes : Fiction, Documentaire, Création, Jeune public.
Le VR Arles Festival, créé conjointement par BNP Paribas, Les Rencontres de la Photographie d’Arles et Fisheye en 2016, se déroule à Arles pendant deux mois chaque été et a accueilli 40 000 visiteurs en 2018. Fort de ce succès, le VR Arles Festival s’exporte exceptionnellement pour faire découvrir au public parisien sa programmation 2018.


 
Cet événement se tiendra les 8 et 9 février prochains dans les espaces de Leonard:Paris, le laboratoire ouvert du futur des villes et des infrastructures créé par le Groupe VINCI. Cette édition exceptionnelle mettra en avant les fictions, documentaires et créations qui ont animé la programmation de la dernière édition en se servant de la réalité virtuelle pour emmener le spectateur dans une autre dimension, poétique, sensible, interactive et immersive. Une reprise du parcours Jeune public est également prévue au sein des 1200 mètres carrés de Leonard:Paris.
La journée du vendredi 8 février sera réservée aux professionnels et proposera notamment un cycle de conférences. Le samedi 9 février, Leonard:Paris ouvrira ses portes au grand public de 10 heures à 18 heures. Les visiteurs pourront alors déambuler d’installation en installation et découvrir différents univers en réalité virtuelle, du récit d’un enlèvement extraterrestre (Dinner Party), aux eaux du Pacifique à la rencontre d’une meute de requins en Polynésie Française (700 requins) en passant par l’expérience troublante de Vaysha, fillette qui voit l’avenir d’un œil et le passé de l’autre (Vaysha VR). L’entrée est gratuite sur inscription.

Lien d’inscription du grand public – Samedi 9 février 2019 :
https://www.eventbrite.fr/e/billets-le-festival-de-realite-virtuelle-vr-arles-a-leonardparis-55212014622
 
L’appel à candidatures pour la quatrième édition du VR Arles Festival est quant à lui d’ores et déjà lancé : professionnels, artistes, étudiants ou jeunes diplômés ont ainsi jusqu’au 5 mai 2019 pour envoyer leurs projets.
 
Quand ? 8-9 février 2019
Journée presse et professionnels : vendredi 8 février
Ouverture au public le samedi 9 février de 10h à 18h (entrée gratuite sur inscription, lien ci-dessus)

Où ?  Leonard:Paris
6 Place du Colonel Bourgoin
75012 Paris
Afficher la carte

A propos de LEONARD
Leonard est la structure transverse de VINCI dédiée à l’innovation et à la prospective. Créée pour inventer et servir l’avenir des métiers du Groupe, Leonard a pour missions d’assurer une veille sur les tendances émergentes dans les métiers et sur les marchés de VINCI, d’identifier des enjeux de long terme et détecter les opportunités d’évolution dans les métiers et l’organisation du Groupe, ainsi que ses nouveaux relais de croissance, et de développer des programmes d’incubation et d’accélération de projets innovants, ouverts aux collaborateurs du Groupe comme aux startups. Pour accueillir ces programmes et favoriser les rencontres avec tous les innovateurs des métiers de VINCI, Leonard a ouvert Leonard:Paris, un tiers lieu ouvert de 1 200 m2 dans Paris.  leonard.vinci.com | twitter.com/WeAreLeonard

A propos de FISHEYE
Créée en 2013, Fisheye est une société de presse et de production indépendante installée au cœur de Paris. 
Elle édite le magazine de photographie contemporaine Fisheye, le site fisheyemagazine.fr, ainsi que d’autres médias spécialisés dans la photographie et l’univers high-tech, dont les sites labo.fnac.com et lense.fr
Fisheye, c’est aussi une galerie qui présente les auteurs actuels de la photographie, ainsi qu'un studio intégré de production vidéo spécialisé en réalité virtuelle, Fisheye 360.
Son agence, créée en 2015, permet d’accompagner les entreprises dans leur communication par l’image, notamment sur les réseaux sociaux.
Depuis 2018, un agrandisseur de startups évoluant dans l'univers de l'image ou de la culture a aussi vu le jour. 

BNP PARIBAS

L’année 2017 a couronné un siècle d’histoire entre BNP Paribas et l’industrie cinématographique. Cent ans qui auront permis de construire une relation privilégiée et de cultiver des valeurs communes, pour finalement permettre à BNP Paribas de devenir la grande banque européenne du cinéma.
Le Groupe participe, directement ou indirectement, au financement d’un film sur deux produits en France.
En Europe, il est impliqué à tous les niveaux de la chaîne de valeur du septième art : financement des œuvres, modernisation et soutien à la fréquentation des salles, développement des nouvelles technologies, restauration des chefs-d’œuvre du patrimoine, accompagnement de nouveaux talents… Dans un monde qui change, et avec l’émergence des nouvelles technologies et des nouveaux usages, BNP Paribas souhaite plus que jamais soutenir le cinéma dans ses évolutions, favoriser les nouvelles formes d’écriture et proposer ainsi à ses publics de nouvelles expériences, notamment à travers la réalité virtuelle grâce au VR Arles Festival, mais également à la collaboration avec le mk2 VR.
 
LES RENCONTRES D’ARLES

Créées en 1969, les Rencontres d’Arles sont le premier festival de photographie de renommée internationale.
Près d’une quarantaine d’expositions y sont présentées chaque année tout l’été dans une vingtaine de sites patrimoniaux de la ville d’Arles. Pendant la semaine d’inauguration, des soirées de projections sont proposées au Théâtre antique. Des débats, conférences et lectures de portfolios permettent de confronter les divers courants de la photographie. Toute l’année, sont aussi organisés des actions pédagogiques en milieu scolaire et des stages photographiques dispensés par des photographes de renom. Aujourd’hui encore, la photographie continue de nous surprendre par sa capacité à mobiliser des enjeux artistiques, mais aussi sociaux, culturels, historiques… Et les bien nommées Rencontres de la photographie agissent comme une caisse de résonance, se faisant l’écho et le promoteur des pratiques artistiques tant historiques que contemporaines.