RegTech : présentation de quatre start-up à La Place

Blog
Dans le cadre de son Start-up Day spécial RegTech et conformité réglementaire, La Place, le hub fintech installé au Palais Brongniart, recevait mardi 4 juin quatre start-up venues présenter leurs compétences et champs d’action dans l’univers de la finance.

Première société à passer devant les adhérents de La Place, AML Factory a présenté par la voix de sa CEO Charlotte Gaudin sa Solution Compliance as a service destinée aux sociétés soumises à la réglementation de Lutte contre le Blanchiment de Capitaux et le Financement du Terrorisme (LCBFT). AML Factory est ainsi basée sur la digitalisation intégrale du dispositif LCBFT et la présentation en six sous-ensembles de sa solution (Diagnosticien, Amiral, Profileur, Analyste, Professeur et Vigie). Résultat ? Un gain de temps, des coûts réduits et la fin des risques de sanctions financières. Pour Charlotte Gaudin, l’idée est tout simplement « de faire rimer lutte anti-blanchiment et sérénité » au sein des entreprises.

Philippe Sanchis, CEO de Vialink, a pour sa part présenté son entreprise spécialisée dans la digitalisation des processus KYC (Know Your Customer, pour connaissance client) pour un parcours client accéléré et simplifié. Tiers de confiance, Vialink est une filiale de la BRED Banque Populaire et propose à ses clients l’analyse sécuritaire et la vérification de la cohérence des informations en très peu de temps grâce à l’automatisation de la connaissance client. Sa solution, basée sur l’IA et le Machine Learning, offre ainsi un gain de temps considérable à ses clients.

Finwedge, représentée par Delphine Monti, l’une de ses co-fondatrices, s’adresse à des sociétés de gestion, des investisseurs et des facilitateurs. Cette start-up propose des solutions Cloud de gestion des risques opérationnels, d’administration des flux financiers et de mise en conformité des comptabilités de ses clients avec les normes applicables aux institutions financières. Finwedge dispose de deux modules en mode SaaS (WedgeFUNDS et WedgeERM) intégrant des algorithmes prédictifs pour offrir à ses clients une optimisation de leurs stratégies et une plus grande maîtrise des coûts.

Enfin, Bertrand Tillay-Doledec a présenté la start-up parisienne Scaled Risk dont il est le Chef de produit. Plateforme de data pour les institutions financières hébergée sur le cloud de Microsoft Azure, Scaled Risk désilote les données stockées par les banques dont la transformation digitale est aujourd’hui freinée par des infrastructures dépassée. Les données sont ainsi exploitées plus rapidement et plus efficacement. Surtout, pour répondre à une demande d’auditabilité constante, Scaled Risk garantit la traçabilité des données. Une donnée modifiée ne sera pas effacée ; l’ancienne version sera archivée pour pouvoir être consultée à tout moment et laisser ainsi l’entreprise dans les clous de la réglementation.

D'autres start-up du monde de la fintech dans son ensemble seront invitées à La Place dans les prochains mois à l'occasion de nouveaux Start-up Days, afin de provoquer de nouvelles rencontres et de nouveaux échanges au sein d'un écosystème toujours en mouvement.

www.laplace-fintech.com