La Blockchain, technologie d’avenir

Blog
En amont de la Paris Blockchain Week, La Place, le hub fintech installé au Palais Brongniart, présente plusieurs cas d’usage, de la traçabilité alimentaire, au paiement en passant par la rareté digitale dans les jeux vidéo et le vote participatif.
 
Les 16 et 17 avril prochain, dans le cadre de la Paris Blockchain Week, se tiendra le Paris Blockchain Week Summit à Station F, le plus grand campus de start-up au monde. Pendant deux jours, des milliers de professionnels français et internationaux pourront échanger et assister à différentes conférences qui présenteront notamment les dernières avancées du secteur. Partenaire de l’événement, La Place, le hub fintech installé au Palais Brongniart, a reçu cinq intervenants venus partager leur expérience de la Blockchain et expliquer comment cette technologie d’avenir est en train de petit à petit révolutionner les usages dans différents domaines.

Si Matthieu Garnier, Global Head of Fintech & Research chez BNP Paribas, a mis en avant l’utilisation de la Blockchain dans le développement de l’open banking, destiné à améliorer et faciliter les échanges entre le consommateur et la banque, d’autres cas d’usage se sont dégagés. Emmanuel Delerme, directeur du programme Blockchain de Carrefour, vante ainsi les mérites de cette technologie qui permet au géant de la grande distribution de jouer la carte de la transparence en facilitant l’accès à la traçabilité alimentaire de certains de ses produits : grâce à la Blockchain, chaque intervenant de la filière peut ajouter des informations sur le produit, informations qui seront ensuite accessibles au consommateur via un QR code. Douze produits de l’enseigne sont aujourd’hui concernés, ils devraient être trois cents en 2022.

Pour Guillaume Odriosolo, intrapreneur chez Orange et CEO de Le Vote, première application de vote en ligne basée sur la Blockchain, cette technologie offre transparence et sécurité aux électeurs et aux collectivités qui voudraient l’utiliser dans le cadre de consultations locales. Cette procédure de vote dématérialisée permet notamment aux collectivités de réaliser des économies et aux électeurs de participer à un scrutin entièrement sécurisé dont ils peuvent suivre le bon déroulement à tout moment.

Enfin, Anne Puck, co-fondatrice de l’Initiative Blockchain chez Ubisoft, est quant à elle persuadée que la Blockchain va révolutionner le monde du jeu vidéo. Produits communautaires par excellence depuis l’arrivée du jeu en ligne, les jeux vidéo vont profiter de la Blockchain pour créer de la rareté digitale. Items tokenisés pour les rendre uniques et donc rares, implication plus importante des joueurs dans la création de leurs propres contenus : les possibilités sont nombreuses et Ubisoft voit en la Blockchain une occasion de donner encore plus d’opportunités aux joueurs.

Au coeur de l'actualité technologique, la Blockchain sera également l'objet d'une Master Class organisée en collaboration avec Cap Gemini à La Place mercredi 13 février de 18 heures à 20 heures.

http://www.laplace-fintech.com/