Innocence en Danger est l’association du mois sur Qwant Causes

Communiqué de Presse
Qwant Causes s’engage pour la protection de l’enfance


 
Paris, le 19 novembre 2019 – Jusqu’au 31 décembre 2019 Qwant Causes s’engage dans la grande cause de l’enfance, en promouvant les associations œuvrant pour la protection de l’enfance, le droit à l’éducation, les droits de l’enfants, la lutte contre les violences... Protéger les enfants de toutes formes de violence et défendre leurs droits inaliénables, partout dans le monde, c’est aussi veiller à satisfaire tous leurs besoins.
Ainsi, Innocence en Danger est le mouvement qui a été sélectionné pour être l’association mise en lumière ce mois de Novembre 2019. Fondée par Homarya Sellier, établie en France depuis 2000, Innocence en Danger a pour but la mise en place d’un réseau d’intervenants et de professionnels engagés, travaillant dans les domaines de la politique, des affaires, de la culture, du droit, de l’éducation ou du social, afin de lutter contre les agressions et les exploitations sexuelles des enfants.
En activant Qwant Causes l’internaute permet aux associations de son choix de se voir reverser, sous forme de dons, 100% des revenus supplémentaires générés grâce à ses recherches et aux liens sponsorisés affichés et ce dès le premier centime. Ils ont également le choix de ne pas sélectionner d’association en particulier. Dans ce cas, l’association du mois mise en avant par Qwant Causes, Innocence en Danger, bénéficiera de l’intégralité des « QOZ » générés par ses recherches. Vous pouvez retrouver le premier rapport détaillé de l’engagement des utilisateurs de Qwant Causes auprès du monde associatif : Rapport Qwant Causes (14 Mai au 30 Juin 2019)
 
Homayra Sellier, fondatrice et présidente d’Innocence en Danger déclare : « Innocence en Danger est un mouvement international de protection des mineurs contre toutes formes de violences notamment sexuelles, en ligne et hors ligne. Le constat du Conseil de l’Europe sur l’ampleur est sans appel : en effet 1 enfant 5 est sollicité sexuellement sur Internet. Il est urgent de répondre à ce fléau. Notre Guide de protection sur Internet fait à cet effet, est un premier pas vers une utilisation plus sécurisée d’internet pour nos enfants.
À l’occasion de l’anniversaire des 30 ans de Convention des Droits de l’Enfant (CIDE) signée et ratifiée par la France et l’anniversaire des 20 ans d’Innocence en danger, je suis heureuse de rappeler à tous les acteurs de la société surtout nos responsables politiques leurs devoirs d’assurer la protection de l’intégrité et de la dignité de nos enfants. »