1ère mondiale | Nouvelle technologie de films solaires | toiture d'un collège à la Rochelle

Communiqué de Presse

Inauguration de la toiture photovoltaïque organique du collège Mendès‐France à La Rochelle


 

L’inauguration de cet équipement innovant de production d’énergie en toiture est particulièrement remarquable puisqu’il s’agit de la plus grande installation de films photovoltaïques organiques (OPV) au monde.

 

C’est dans le cadre d’un appel à projets, lancé par le Département de la Charente‐Maritime, que les équipes d’ENGIE, groupe français leader de la transition énergétique, ont proposé de couvrir les 530 m² de toiture du collège Pierre Mendès‐France, à La Rochelle, avec la technologie HeliaSol®.

 

Grâce à cette innovation qui se présente sous la forme d’un film photovoltaïque installé sans renforcement de structure et pénétration de la toiture, le collège Pierre Mendès‐France peut désormais produire 23,8 MWh d’électricité par an, utilisés en autoconsommation. Cela représente la consommation annuelle de cinq maisons et 15 à 20 % des besoins en électricité du collège.

 

L’objectif de cette installation expérimentale est de permettre à terme le développement à grande échelle de cette nouvelle technologie. Développé par la société Heliatek, dont ENGIE est actionnaire depuis 2016, ce film photovoltaïque organique est adapté aux toitures légères, plates ou courbées, là où le panneau solaire classique ne peut être installé. Il permet également une pose plus rapide et est facilement recyclable.

 

« Les énergies renouvelables représentent une part essentielle de notre stratégie, fondée sur un monde décarboné, décentralisé et digitalisé. Or, la moitié de la consommation énergétique provient du secteur des bâtiments. Pour eux, l’énergie solaire représente de plus en plus une opportunité et, grâce aux technologies d’OPV, des bâtiments qui ne pouvaient pas bénéficier des avantages du photovoltaïque pourront y accéder. Notre partenariat avec Heliatek nous permet de jouer à plein notre rôle de fournisseur de la meilleure solution adaptée à chaque client », explique Isabelle Kocher, Directeur général d’ENGIE.

 

Selon Thibaud Le Séguillon, Directeur général d’Heliatek, « grâce à la technologie HeliaSol®, les structures légères qui ne peuvent pas être équipées de panneaux photovoltaïques classiques vont pouvoir produire de l’électricité verte. Le collège Mendès‐France va ainsi réduire son empreinte carbone et contribuer à une production d’énergie plus écologique. De plus, grâce à notre partenaire et actionnaire ENGIE, nous avons pu réaliser ce formidable projet en un temps record ».

 

Les partenaires du projet

Le projet est réalisé en partenariat avec ENGIE, le Département de la Charente‐Maritime, l’entreprise Heliatek, et l’Education nationale via l’Académie de Poitiers pour le collège Mendès‐France.

CONTACTS PRESSE

Agence Henry Conseil – agence@henryconseil.com – 01 46 22 76 43